Docteur Édouard Pélissier


L’inflammation systémique chronique

L’inflammation systémique chronique est un état d’inflammation de bas grade, diffus dans l’organisme, évoluant à bas bruit, sans qu’il y ait de foyer inflammatoire manifeste.

Le point de départ de l’inflammation chronique peut être une infection qui traîne à bas bruit, comme une infection virale ou une gingivite, ou encore une irritation qui perdure, due au tabagisme ou à la pollution chimique. C’est aussi souvent un excès de consommation d’alcool, de graisses ou de sucres.

L’obésité est en elle-même un facteur puissant d’inflammation. Enfin, le seul fait de vieillir provoque un état d’inflammation systémique dont le mécanisme obéit à des causes multiples, exprimé par le terme anglo-saxon inflamaging.

L’inflammation systémique constitue le substrat commun à la plupart des maladies chroniques liées au vieillissement, dont l’incidence est croissante dans notre  civilisation.

L’intérêt du concept d’inflammation systémique résulte de son caractère uniciste : l’existence d’un facteur commun aux principales maladies de civilisation, permet d’envisager un mode de prévention commun.